Garde d’animaux : quelles solutions pour les propriétaires de chiens, chats et NAC ?

Les vacances d’été approchent et vous êtes en train de préparer votre voyage. Même si vous adoreriez partir en vacances avec votre animal, ce n’est parfois pas toujours possible. Pas de panique : il existe tout un tas de modes de garde pour les animaux et vous trouverez forcément LA solution qui fera le bonheur de votre compagnon.

Les différents modes de garde

En pension, en garde chez vous ou dans une famille d’accueil : il existe différents types de modes de garde pour vos animaux. Chacun a ses avantages et inconvénients en fonction de votre animal mais également en fonction de la durée de votre absence.

La pension

La pension est sûrement la solution la plus connue et la plus répandue pour les gardes d’animaux. Tenues la plupart du temps par des professionnels agréés, les pensions répondent à une réglementation spécifique : obligation d’un espace suffisamment grand pour accueillir plusieurs animaux en même temps, nettoyage quotidien des box, box d’un minimum de 5m2 par animal, un espace clos pour éviter les fugues, une assurance professionnelle etc…

Cependant chaque structure possède son propre mode de fonctionnement et il est indispensable de bien vous renseigner avant de faire votre choix : combien d’animaux sont accueillis en même temps ? Les box sont-ils individuels ou collectif ? Combien de promenades sont données par jour ? Dois-je fournir mes croquettes ?

Plusieurs pensions se situent dans les environs de St Brévin et offrent des prestations de très bonne qualité. Vous pouvez vous procurer toutes les coordonnées en passant à l’accueil de la clinique !

Le saviez-vous ? Il existe de plus en plus de pensions spécialisées pour les chiens, chats ou pour les NAC. Une façon de laisser votre animal dans un environnement encore plus serein car complètement pensé pour lui.

Attention ! Ce type de garde n’est pas particulièrement adapté aux animaux non-sociabilisés.

En famille d’accueil

Cette solution de garde nous vient des pays anglo-saxons. Elle consiste à confier son animal à une autre famille pendant de son absence. Ce nouveau foyer accueille votre animal comme un membre de sa famille.

Comment choisir sa famille d’accueil ? Vous pouvez d’abord faire appel à de la famille, des amis ou encore des voisins. Cela pourra rassurer votre animal d’être dans un environnement ou avec des personnes qu’il connaît.
Si vous ne connaissez personne vous pouvez trouver votre famille d’accueil par le biais de votre vétérinaire qui a peut-être des petites annonces ou grâce à des sites spécialisés comme fr.holidog.com, petsitoo.com, fr.dogbuddy.com ou encore animalin.com.

Dans tous les cas, définissez bien vos critères de garde : mon animal peut-il être dans une famille qui a d’autres animaux ? S’entend t-il avec les enfants ? La famille d’accueil sera t-elle régulièrement présente ? Si vous avez plusieurs animaux, peuvent-ils tous être gardés dans la même famille ? Peut-il vivre dans un appartement ou lui faut-il un grand espace vert ?

Votre famille d’accueil est choisie : prévoyez désormais une visite avec votre animal avant votre départ. Cela lui permettra de se familiariser avec les lieux et la famille d’accueil. Pour vous, cela permettra de vérifier que l’espace vous convient et que les critères évoqués ci-dessus soient bien respectés.

La garde à domicile

Si vous ne souhaitez pas laisser votre animal dans un box et/ou voulez qu’il ne change pas d’environnement, vous pouvez également embaucher un petsitter qui gardera votre animal chez vous. Cette personne habitera donc à votre domicile le temps de votre absence.
Vous pouvez également faire appel à une association ou à une personne qui viendra une ou plusieurs fois par jour pour s’occuper de votre animal. Selon les directives que vous laissez, cette personne pourra programmer des promenades avec votre animal, le laisser sortir la journée dans votre jardin et le rentrer à la maison le soir, ou tout simplement passer du temps avec votre poilu pour le brosser, le câliner etc…

Pour trouver la perle rare, pensez à solliciter votre réseau personnel en recrutant quelqu’un parmi vos connaissances ou vos proches ou utiliser, de nouveau, l’un des nombreux sites internet de petites annonces spécialisées qui existent.
N’hésitez pas également à faire appel à notre équiqe d’assitantes qui pourra vous communiquer les références de plusieurs personnes ou associations.

Quelques conseils pour partir sereinement

  • Quel que soit le mode de garde choisi, veillez à ce que tous les critères que vous avez identifié pour le bien-être de votre animal soient cochés. Vous partirez plus serein en sachant votre animal dans un environnement qui lui convient parfaitement.
  • N’hésitez pas à organiser une ou plusieurs rencontres avant votre absence pour habituer l’animal à son nouvel environnement… et pour vous rassurer aussi un peu !
  • Numéro de téléphone et adresse de votre vétérinaire, carnet de santé, traitement en cours, jouets et doudous, alimentation… Pensez à laisser toutes les informations et tout le matériel nécessaire pour que le séjour de votre animal se passe bien.
  • Restez joignable durant votre absence, laissez vos coordonnées (portable, hôtel, accueil du camping etc) à la structure qui garde votre animal. Il arrive parfois qu’il faille prendre une décision en urgence pour la santé de votre animal, et le vétérinaire aura besoin de s’entretenir avec vous pour recueillir votre accord.
  • Faites confiance aux professionnels ou aux particuliers que vous avez choisis ! Ce n’est jamais facile de se séparer de son animal pendant quelques jours mais il sera très bien dans la structure que vous avez sélectionné pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *