Crapaud et vipère : danger pour vos animaux !

Nos animaux sont curieux ! Saluer un crapaud ou une vipère ne leur fait pas bien peur… Et pourtant ! Il faut s’en méfier car le premier peut être source d’intoxication tandis que le second peut provoquer une envenimation.

Si votre chien ou chat s’en est trop approché
contactez rapidement votre vétérinaire

Une intoxication à cause du crapaud

Crapaud vipère danger animauxSi le crapaud est plutôt inoffensif ce sont ses glandes, situées sur son dos et derrière ses yeux, qui sécrètent un venin très toxique et extrêmement dangereux pour nos chiens et chats ! C’est en voulant les attraper dans leur gueule ou en le léchant qu’ils peuvent s’intoxiquer. Et ce, même si le crapaud est mort !

Son venin est cardiotonique c’est-à-dire qu’il agit sur le coeur, mais il affecte également la bouche et l’estomac. L’intoxication est très rapide : en quelques heures seulement votre animal peut en mourir.

Les symptômes à surveiller

Forte salivation, vomissement, diarrhée, convulsions ou tremblements sont les principaux symptômes à surveiller. Il n’existe pas d’antidote mais vous devez rapidement laver la cavité buccale pour éliminer un maximum de substance toxique et appeler votre vétérinaire pour consulter rapidement !

Alors attention lorsque vous partez en balade ou même au fond de votre jardin à bien guetter que votre animal ne joue pas avec un crapaud.

Une envenimation liée aux morsures de vipère

Crapaud vipère danger animauxTout comme les hommes, les chiens et les chats peuvent se faire mordre par une vipère. Les morsures de vipères peuvent être à l’origine de la transmission d’un venin potentiellement dangereux, voir mortel. Cette envenimation nécessite de consulter rapidement un vétérinaire.

Si votre animal s’est fait mordre vous l’entendrez crier de douleur. Vous pourrez même retrouver la morsure qui laisse deux points rouges plus ou moins espacés : cette zone peut se mettre à enfler rapidement.

Votre animal a été mordu. Quelques conseils :

Si votre animal a été mordu gardez votre calme et essayez de le rassurer. Il doit faire le moins d’efforts possible pour ne pas accélérer son rythme cardiaque et la propagation du venin. Si vous le pouvez, posez une poche de glaçons sur la morsure. N’essayez pas de retirer le venin par vous-même ! Appelez un vétérinaire pour l’emmener consulter au plus vite. Votre animal pourra être gardé en observation en fonction des signes qu’il présente.

En balade dans des endroits boisés, dans des friches ou des zones rocailleuses, surveillez bien votre chien. Et si vous le pouvez, promenez vous avec un bâton et frappez le sol pour les faire fuir par les vibrations.

Cet article a été publié le 25 août 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.