La prévention est la meilleure médecine

Si tout le monde est persuadé qu’il vaut mieux prévenir que guérir, l’habitude de venir consulter avant que l’animal soit malade est encore loin d’être courante !
Parce que la prévention est un des moyens de permettre à nos compagnons de vivre mieux plus longtemps, notre clinique vous propose, depuis longtemps déjà, des consultations de médecine préventive.
Qu’est ce qui se cache sous ce nom barbare ? Voici la réponse dans notre nouvel article !

La médecine préventive est importante à tout âge, pour les chiens, les chats et les NAC, quelle que soit la race de votre animal. Pendant les premières et dernières années de vie de votre compagnon il faut être d’autant plus vigilant car c’est à ces périodes qu’ils sont les plus fragiles.
Les bilans de santé proposés à la clinique revêtent plusieurs formes en fonction de l’âge de votre compagnon.

Le bilan de santé annuel

La forme la plus courante est le bilan de santé annuel, le plus souvent couplé au rappel des vaccinations. Celles ci n’ont rien d’obligatoire, en dehors de vaccinations exigées si vous confiez votre animal à un chenil ou si vous emmenez votre compagnon en vacances, en France comme à l’étranger. Elles peuvent cependant être fortement recommandées en fonction du mode de vie de votre animal.

Ces vaccinations permettent à chaque fois de protéger votre animal contre des maladies mortelles, pour lesquelles il n’existe pas de traitement efficace (parvovirose du chien, typhus pour le chat par exemple), ou bien pour des maladies appelées « zoonoses », c’est-à-dire des maladies que votre animal pourrait vous transmettre et qui sont gravissimes pour l’Homme, parfois incurables ou mortelles (rage, ou encore leptospirose).
Lors de chaque bilan de santé, nous discuterons ensemble de l’utilité de réaliser ou non les vaccinations.

Mais surtout, lors de ces bilans de santé, nous réalisons un examen de santé complet, du bout de la truffe à l’extrémité de la queue !

Ce bilan de santé peut permettre de prendre les devants en traitant un problème à temps. 

A quel rythme programmer ces visites ?

Il est communément admis qu’un bilan de santé par an est un rythme minimal à respecter, pour un jeune adulte, le premier étant programmé vers l’âge de 1 an.

Auscultation cardio pulmonaire, palpation abdominale, examen de la cavité buccale, des yeux, des oreilles, de la peau et du pelage, suivi du poids, palpation du tissu mammaire, des testicules… Beaucoup de points sont vérifiés de façon systématique. Cela nous permet d’établir une photographie, à un instant donné, de l’état de santé de votre animal, et ainsi de détecter d’éventuelles anomalies, parfois de simples variations – normales ou non – par rapport au bilan précédent.

Dans certains cas, la découverte d’une anomalie peut nous orienter vers la réalisation d’un examen complémentaire (prise de sang, radiographie, échographie par exemple). Plus simplement parfois, cela nous permet de vous montrer ce qui nous parait suspect, afin de vous laisser surveiller à la maison. Nous pouvons convenir alors d’un planning de contrôles, avec une fréquence définie, ou bien vous laisser observer. Au moindre changement, ou si vous remarquez quelque chose d’anormal, il ne faudra pas hésiter à revenir en consultation, afin d’éviter une aggravation ou des complications pouvant entrainer des séquelles parfois irréversibles.

Y’a-t-il un rythme particulier chez le jeune animal ?

Effectivement, pour le chiot ou le chaton, il est recommandé de réaliser plusieurs bilans de santé durant sa première année de vie.
Imaginez un peu : de 0 à 12 mois, votre compagnon passera de bébé à jeune adulte, ce qui correspond à la période 0/18 ans chez nous !

Ces bilans de santé pédiatriques nous permettent de suivre la croissance de votre animal au mieux : conseils en alimentation, prévention contre les parasites, conseils en éducation, on vérifie tout ! Nous préconisons de réaliser ces bilans vers l’âge de 2 mois, puis 3 mois, puis parfois à 4 mois.

Pour les chiots, nous vous proposons également une consultation pubertaire. Celle-ci est programmée un peu avant la puberté théorique de votre toutou (entre 6 et 9 mois en fonction de la race de votre chien). Cet âge charnière est une étape importante dans la vie de votre chien. Il correspond souvent à un changement de caractère, le chien s’affirmant comme un adulte, mais aussi à l’apparition de caractères sexuels (développement du tissu mammaire et de la vulve, apparition des premières chaleurs, fugue chez certains). Si certains points d’éducation ne sont pas acquis, cela permet de les mettre en lumière afin de les rectifier alors qu’il est encore temps.
Ce moment dédié spécifiquement à nos chiens « ados » est également propice pour discuter de soins d’hygiène qu’il est judicieux de mettre en place, ou encore de maladies émergentes telles que la maladie de Lyme ou la leishmaniose.

Et pour nos papis et mamies ?

L’examen clinique annuel est toujours nécessaire. De plus, les chiens et chats âgés doivent continuer à être protégés par le biais notamment d’une vaccination adaptée aux situations à risque qu’ils rencontrent. Un animal qui avance dans l’âge n’est pas davantage immunisé. Contrairement à cette idée reçue, ses défenses immunitaires faiblissent, et une maladie « bénigne » chez un adulte peut être catastrophique chez un sénior !

Au-delà de ce point, nous vous proposons des bilans de santé gériatrique nous permettant d’appréhender différents problèmes de santé touchant particulièrement les séniors.
Il est communément admis de les débuter à partir de 7 ans chez le chat, et entre 6 et 10 ans chez le chien, en fonction de la race.

Ces consultations gériatriques sont différentes du bilan de santé annuel (et peuvent être couplées lors d’un même rendez-vous), car elles incluent une prise de sang. Ce bilan sanguin est particulièrement utile pour détecter de façon précoce des maladies comme le diabète, l’insuffisance rénale, l’hyperthyroïdie ou encore une maladie de Cushing par exemple, avant que des symptômes n’apparaissent.

L’examen clinique est également particulièrement axé sur l’examen du squelette permettant de mettre en évidence des douleurs dues à l’arthrose, pouvant être très invalidantes.

Une attention spéciale est, de même, portée sur l’examen de la cavité buccale : des problèmes dentaires sont souvent mis en évidence chez les seniors. Un simple détartrage peut parfois redonner une seconde jeunesse à votre compagnon !

Bien évidemment, un examen clinique complet est réalisé, afin qu’aucun organe ne soit oublié !

Ces maladies chroniques ne sont pas des fatalités et peuvent être très bien prises en charge. Même si la guérison n’est pas possible, le dépistage précoce, comme en médecine humaine, permet d’éviter l’aggravation des lésions. La découverte de ces maladies exige souvent un suivi régulier, afin d’ajuster les traitements mis en place. Nous établirons ensemble un planning des visites de contrôle, mais sachez qu’il est alors souvent nécessaire de faire le point 2 fois par an lorsque le traitement se déroule bien et que l’état de santé de votre animal vous parait satisfaisant.

Afin de vous aider au mieux dans la prise en charge de nos patients séniors, nous avons mis en place un outil vous permettant de programmer une alerte sur un rythme que vous définissez. Cet outil, baptisé « créez votre rappel » est disponible dans le menu de notre site internet clinique-veterinaire-acacias.com.
Il vous permet de recevoir un mail type pour ne pas oublier de prendre rendez-vous régulièrement pour votre animal de compagnie, et ainsi lui permettre de vieillir sereinement à vos côtés ! La prévention est la meilleure des médecines !

Et n’oubliez pas :
Chaque consultation est importante : n’hésitez pas à poser vos questions au vétérinaire qui vous recevra ou à nos assistantes qui mettront en œuvre les moyens nécessaires pour y répondre.
Soyez acteur ! Vous pouvez préparer ce moment particulier en notant vos observations afin de ne pas oublier de nous en faire part. Enfin, les questions qui vous sont posées par toute l’équipe sont importantes, vos réponses sont primordiales pour bâtir un bilan de santé. Vous êtes le premier observateur de votre animal de compagnie, et bien souvent le plus à même de remarquer ou de confirmer tout changement, même infime, pouvant être révélateur d’un problème débutant !
Soyons partenaires pour chouchouter nos petites boules de poils !

Photo à la une by Lydia Torrey on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *