Noël et les animaux à travers le monde

Décembre arrive, Noël approche….. En France, nos animaux de compagnie sont de plus en plus associés à cette fête, car ils partagent avec nous ce moment au même titre qu’un membre de la famille. Pour certains – sans doute les plus sages !   un paquet à leur nom sera même déposé au pied du sapin !

Et ailleurs dans le monde ? Quelles sont les traditions incluant nos chiens et chats autour de cette fête traditionnelle ? C’est parti pour un petit tour du monde de ce qui se passe durant cette période particulière pour ou avec nos animaux de compagnie !

Chez nos voisins en Angleterre !

Assez proche de nous, l’Angleterre est un pays dans lequel on compte presque 15 millions de chiens et chats. Les animaux de compagnie sont très chouchoutés et font véritablement partie de la famille !

En décembre, les Britanniques n’hésitent pas à arborer des « christmas jumpers » les plus kitsch possibles. Ces pulls décalés façon grand-mère, apparus dans les années 1980, sont devenus un véritable phénomène de mode depuis 2010. Même la famille royale au musée de cire de Madame Tussaud à Londres a été rhabillée en 2016, chiens Corgis compris !

Jones Victoria/PA Photos/ABACA

On trouve de nombreux modèles pour les chiens, qui posent fièrement ainsi vétus….

  

Sur le continent américain

Evidemment, par 30°C environ à cette période, difficile de supporter un « Christmas jumper » en Colombie ! Les propriétaires préfèrent le look « bandana » pour leurs toutous, comme Billy (Merci Natalie Gomez !)

 

Aux Etats Unis, la tradition veut que les américains profitent de cette fin d’année pour envoyer à leur famille et leurs amis des cartes de Noël dans lesquelles ils font un résumé de tous les évènements de l’année écoulée. Ils apprécient particulièrement d’y faire figurer les animaux de compagnie en look « christmassy », ou dans un décor de Noël !

Au Canada, beaucoup de cartes sont également envoyées en cette fin d’année, mais pas n’importe lesquelles ! Les animaux de compagnie prennent une immense place dans les familles, et il n’est pas rare que leurs propriétaires prennent une journée de congés pour fêter l’anniversaire de leur toutou ! Gâteau poulet/épinard/carottes, cadeau pour le roi de la fête…. Et séance photo, dont la meilleure pose sera envoyée à Noël à la famille et aux amis.
Regardez comme Keiko est fière avec son doudou et son écharpe reçus à son anniversaire ! Et que dire de Rocky qui partage son gâteau de cani’versaire avec ses copains ??!! (merci Jimmy Cosquéric !)

Au Japon

Au Japon également, une des traditions très ancrées et très respectée est d’envoyer des cartes de vœux mais pas de Noël, les japonais ne sont pas chrétiens. Noël là-bas correspond plutôt à notre St-Valentin : les Japonais sortent en couple au restaurant. Ces cartes doivent toutes arriver, pile poil le premier janvier. Au Japon, la poste passe même le dimanche, et les cartes de vœux, c’est sacré ! D’ailleurs, les boîtes aux lettres de Tokyo sont équipées de 2 fentes, une pour le courrier standard, et une où glisser les cartes de vœux. Le personnel de la poste garde les cartes de vœux et elles sont toutes remises en même temps à leurs destinataires, le premier janvier exactement. Ces cartes (nengajo) sont souvent très décorées et illustrées avec l’animal de l’année, même si le 1er janvier ne correspond pas au nouvel an asiatique. Cette année en 2018, le chien était à l’honneur, dont les qualités sont la dévotion et la sociabilité. Pour 2019, ce sera le cochon !

  

En Islande

Grand écart géographique, nous partons en Islande, où c’est le chat qui est à l’honneur lors des fêtes de Noël, dans une bien surprenante croyance ! Un chat géant, le « Jólaköttur », qui signifie chat de Noël en islandais, vient troubler les fêtes de Noël. (lillustration de Brian Pilkington)

En Islande, il n’y a pas un mais 13 Pères Noël, les Jólasveinar ou Yuletide Lads qui sont plutôt des lutins farceurs, descendants de trolls. Leurs parents sont la terrible ogresse Grýla et le paresseux Leppalúði. Contrairement à leurs parents, ce sont des lutins farceurs et tout à fait inoffensifs. Ils descendent chacun leur tour en ville. Le premier descend le 13ème  jour avant Noël et le dernier descend la nuit de  Noël. Chacun d’eux dépose un petit cadeau dans la chaussure des enfants sages.

Ces treize lutins ont un nom bien particulier; le sixième, Askasleikir (lécheur de gamelles) finit aussi la gamelle du chien ou du chat pendant leur sommeil !

Le chat de cette singulière famille, Jólaköttur ou chat de Noël, est quant à lui aussi redoutable qu’Azraël, le chat de Gargamel : il capture ceux qui ne portent pas de vêtement neuf la nuit de Noël ! C’est pourquoi, en Islande, les enfants reçoivent traditionnellement en cadeau de nouveaux vêtements.

Beaucoup plus doux et chaleureux que Jólaköttur, on trouve de plus en plus de chats au Canada, au Japon et aussi en France dans les bars à chats où les règles sont strictes : on ne force pas un chat à se faire caresser, on ne porte pas les chats, et on ne réveille pas un chat qui dort. Vous l’aurez compris, ici ce sont les chats qui décident – comme dans la vie, diront certains propriétaires de chats ! – .
Et que se passe t-il le jour de Noël ? Ont-ils droit à un petit cadeau de la part des visiteurs ? Une journée de repos bien méritée ?

Et à la clinique ?

Pour ce qui concerne nos deux poilus de la clinique, Chance et Laglue, le programme consistera en une journée de tranquillité et une livraison spéciale par le Père Noël, mais chuuttt… c’est une surprise !! Et oui, comme pour plus de 9 français sur 10 qui prévoient un cadeau pour leur animal de compagnie, ils seront gâtés ! Et vous qu’avez-vous prévu ?

Pour vous aider dans votre choix, nous avons commandé plein de jolies choses disponibles dès le début du mois de décembre à la clinique : calendrier de l’avant, peluche, boite cadeau à mettre au pied du sapin…. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets !

Et n’oubliez pas : vous pouvez passer votre commande en ligne sur notre site 10petitszebres.com et retirer vos produits dans notre clinique !

Et pour que Noël ne soit pas synonyme de visite aux urgences, n’oubliez pas quelques petits conseils de sécurité que nous vous avions déjà listés l’année dernière !

A tous, nous vous souhaitons de très bonnes fêtes de fin d’année !

Cet article a été publié le 27 novembre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.